Navigation – Plan du site

Peuple finno-ougrien, dont la langue relève du groupe permien. Komi est l’ethnonyme autochtone. Avant 1917, les Komis ou une partie des Komis étaient appelés Zyriènes. Ceux-ci habitaient et habitent toujours une grande zone surtout de forêts au Nord-Est de la Russie d’Europe. Au Sud de cette zone, séparés par une forêt, les Permiaks se dénomment eux aussi komi. Les deux groupes ont été christianisés à partir du XIVe siècle. Avec l’intégration dans l’Etat russe, les Permiaks ont été regroupés sur les terres des Stroganov et ont exploité pour eux des mines de sel alors que les Komis restaient paysans de la couronne. Toutes les tentatives de rassembler Komis Zyriènes et Permiaks dans une même structure administrative dans les années 1920 ont échoué et les deux ont obtenu une unité autonome et deux langues distinctes ont été codifiées et reconnues. Un troisième groupe ethnographique se compose des Komis de l’Ižma

Article

Retour à l’index
  • Logo Search | ERIH PLUS | NSD
  • Logo Centre de recherches Europes-Eurasie | Inalco
  • Revues.org