Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Péter Pomozi : Kis nyelv – nagy stratégia. Az észt nyelvpolitikai modell

[Une petite langue, une grande stratégie. Le modèle estonien de politique linguistique], Budapest, 2011, 154 p.
Eva Toulouze

Entrées d’index

Keywords :

Language Policy

Märksõna :

keelepoliitika

Ключевое слово :

языковая политика

Géographie :

Estonie, Hongrie

Périodes :

XXIe siècle

Domaines :

sociolinguistique
Haut de page

Texte intégral

1Le contenu de ce petit livre, édité par l’auteur avec le soutien du ministère estonien de l’Éducation et de la Recherche, est dans sa plus grande partie une traduction en hongrois de la loi estonienne sur la langue. Notons que c’est le premier volume d’une série dirigée par Péter Pomozi et András Bereczki intitulée « Petite bibliothèque sur la culture estonienne ». Ce texte est cependant pourvu de deux textes introductifs posant le contexte, aussi bien de la publication que de la loi en tant que telle.

2Ce livre est un écho à l’article de Birute Klaas-Lang dans un récent numéro des Études finno-ougriennes1. C’est la raison pour laquelle il nous a semblé pertinent de le présenter en quelques mots, d’autant qu’il nous paraît important de suivre avec attention les publications de nos collègues finno-ougristes dans d’autres pays, et surtout là où ces études sont particulièrement développées.

3Péter Pomozi, le titre nous le montre d’emblée, est admiratif devant la politique linguistique estonienne. Il la considère même comme un modèle, sous-entendant par là que d’autres auraient toutes les raisons de s’en inspirer. Deux éléments ressortent clairement de son introduction. Tout d’abord, Pomozi a en ligne de vue son propre pays et la nécessité, en Hongrie aussi, de concevoir une politique linguistique cohérente. Il ne développe pas ce thème, qui apparaît avant tout sous forme allusive. Mais il est clair que l’auteur entend faire passer des messages qui pourraient être pertinents dans son contexte propre.

4Sur le contenu même de la politique estonienne, ce qui ressort de son introduction est qu’il en admire le caractère systématique et cohérent. Le législateur estonien et les autorités compétentes ont lancé une réflexion sur la langue (l’article de Birute Klaas-Lang l’illustre bien), prenant en compte tous les paramètres qui influent sur ce domaine, et ils en tirent des conséquences. Ce qui plaît à Pomozi, c’est que les Estoniens ont sur la langue une politique interventionniste. Ils ne laissent pas les choses suivre leur cours en relevant des tendances, ils ne sont pas neutres mais ont des objectifs qu’ils se donnent les moyens de mettre en œuvre. Il s’agit aussi bien de garantir la place de la langue estonienne dans la société, la correction de la langue utilisée, et sa diffusion auprès des résidents estoniens dont elle n’est pas la langue maternelle.

5Pomozi insiste sur le travail lexicographique réalisé en Estonie et surtout sur sa continuité : on s’interroge sur l’évolution du lexique et l’on met régulièrement à jour les outils mis à disposition de la population. Clairement, l’usage d’Internet dans cette entreprise attire l’admiration de l’auteur.

6Jüri Valge présente le contexte de mise au point de la loi : les programmes cadres, les lois précédentes, mais aussi le contexte politique, avec le passage des écoles de langue russe à un curriculum à 60 % en estonien. La loi elle-même a été traduite par Pomozi, qui l’a enrichie de nombreuses notes expliquant les passages qui manquent de transparence pour un lecteur hongrois. Ce sera certainement là un petit ouvrage de référence bien utile en Hongrie pour ceux à qui la politique linguistique tient à cœur.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Eva Toulouze, « Péter Pomozi : Kis nyelv – nagy stratégia. Az észt nyelvpolitikai modell », Études finno-ougriennes [En ligne], 47 | 2015, mis en ligne le 06 juillet 2016, consulté le 30 mars 2017. URL : http://efo.revues.org/5546

Haut de page

Auteur

Eva Toulouze

Articles du même auteur

Haut de page
  • Logo Search | ERIH PLUS | NSD
  • Logo Centre de recherches Europes-Eurasie | Inalco
  • Revues.org